Texte à méditer :  J'aime le son du cor, le soir, au fond des bois.  Alfred de Vigny
Le cor d'harmonie

Fermer Cor d'harmonie

Fermer Historique

Fermer Technique

Fermer Oeuvres pour le cor

Fermer Cornistes

Fermer Compositeurs

Fermer Facteurs

Fermer Autres cors

Fermer Oeuvres

Fermer Humour

Fermer Cors des Alpes

Fermer Poèmes

Fermer En vrac

Fermer La Lyre Dauphinoise

Fermer Vos pubs

Galerie aperçu
Partenaires
gratuit instrument musique



Référencement 50 GuppY Liens

Notre site Le cor d'harmonie est listé dans la catégorie Instruments à vent en cuivre : Cor de l'annuaire Explications sur Youtube

Référencement
Page rank : PageRank service www.visual-pagerank.be/
Historique - Serpent

puce-1.gif Le serpent


Le serpent est un instrument à vent de la famille des cuivres. Il est en bois recouvert de cuir. On le joue grace à une embouchure comparable à celle des cuivres actuels. L'instrument se présente sous la forme d'un s, particularité qui lui a donné son nom. Il est percé de six trous. L'embouchure est souvent faite en ivoire ou en corne. Edmé Guillaume date l'invention de cet instrument en 1590. L'origine de cet instrument reste assez vague.

Le serpent aurait été conçu pour accompagner les choeurs dont il renforçait les basse. Il remplaçait notamment l'orgue lorsqu'il n'y en avait pas. Il était tout d'abord essentiellement voué à la musique religieuse. Dès le XVIIIè siècle, le serpent commence à être utilisé dans les musiques militaires. Il va devenir un instruments principaux de ces formations proches de l'orchestre d'harmonie actuel. Cette nouvelle fonction induira une évolution technique de l'instrument. Sa forme va changer pour permettre une meilleure prise en main lors des défilés à pieds ou pour jouer à cheval. L'ajout de clés permettra une meilleure intonation et une plus grande virtuosité. De très nombreuses ouvres furent écrites pour le serpent en tant qu'instrument militaire.

 
serpent2.jpg

Dans les archives du Conservatoire de Paris, on retrouve dès 1765, l'existence de deux classes de Serpent (un des ancêtres du Tuba destiné aux offices religieux et aux musiques militaires du 1er empire).

Handel, Mendelssohn (oratorio Paulus) et Wagner (Dies Irae de la symphonie fantastique) les ont utilisés dans certaines de leurs oeuvres. Il connut sont heure de gloire au début du XVIIIè siècle et disparu rapidement au milieu du XIXè siècle.

Le serpent a été redécouvert il y a une vingtaine d'années, tout d'abord en Angleterre par Christopher Monk, qui fut le premier à fabriquer des serpents sur un modèle du facteur français Baudoin. En France, c'est Michel Godard qui l'a introduit en musique ancienne, et par la suite, en jazz. Son emploi est aujourd'hui de plus en plus fréquent.

(source Vikipedia)


serpent.jpg


 

barre.gif

 



Date de création : 08/06/2006 : 18:23
Dernière modification : 29/11/2010 : 01:49
Catégorie : Historique
Page lue 5063 fois



Réactions à cet article


Réaction n°4 

par bouzou le 14/08/2015 : 14:39

Hello!! Très sympa ce site, très complet et vraiment joli eee!! Mais... "Dans ses Mémoires concernant l’Histoire ecclésiastique et civile d'Auxerre (1743), seul écrit connu proposant une date précise d'invention du serpent, l'abbé Jean Lebeuf (1687-1760) attribue l'invention du serpent à un chanoine d'Auxerre, Edme Guillaume. Il date cette invention de 1590." d'après Wikipedia, ce serait  pas l'inventeur plutôt? et il connut sont heure de gloire au milieu de l'avant-dernier paragraphe... L'orthographe c'est important ;)


______________________________________________________________

Ce fut un choc dans ma poitrine,
quand je le vis dans ta vitrine,
caché derrière un' mandoline,
ton cor. (Bourvil)

Réaction n°3 

par Vivel le 12/03/2013 : 09:17

Le Dies Iare de la symphonie fantastique ... Wagner ? J'aurai dis Berlioz en 1830 plutôt.

Réaction n°2 

par Estelle le 30/03/2010 : 21:12

Merci pour ces précisions.
Pouvez-vous nous envoyer un extrait afin qu'on puisse apprécier davantage cet instrument.
N'hésitez pas à annoncer vos prestations et faire vos pub sur ce site car il est fait entre autres pour vous... (photos, annonces, etc.)
Et heureusement il n'y a pas que Paris... je suis lyonnaise !

Réaction n°1 

par fourtet le 23/02/2010 : 11:54

merci pour l'article, néanmoins, il est faux de dire que les clés améliorent l'intonation (seulement de rares notes, et encore...), et surtout la virtuosité. avec les 6 trous, ça marche aussi bien, sinon mieux. pour ma part, j'ai commencé à jouer du serpent en 84, c'est à dire à peu près comme michel godard, et j'ai inauguré la classe de serpent au CNR de Toulouse en 94. il existe aussi à toulouse un trio de serpents ("méandre") depuis 2004. ceci est une pub éhontée, mais pourrait-on ssortir un peu de Paris, s'il vous plait ?e
B.F.I

Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 127

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 748727  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 17/11/2016 @ 22:38


Webmaster - Infos
Ephéméride
Mercredi
28
Juin 2017

Bonne fête à toutes les
Irénée


C'était aussi un 28 Juin
1914

L'archiduc François-Ferdinand est assassiné à Sarajevo.


Né(e) un 28 Juin 1958
Kathy Bates


Moteurs de recherches
Google

Accès aux sites

^ Haut ^