Texte à méditer :  Dieu! que le son du cor est triste au fond des bois!  Alfred de Vigny
Le cor d'harmonie

Fermer Cor d'harmonie

Fermer Historique

Fermer Technique

Fermer Oeuvres pour le cor

Fermer Cornistes

Fermer Compositeurs

Fermer Facteurs

Fermer Autres cors

Fermer Oeuvres

Fermer Humour

Fermer Cors des Alpes

Fermer Poèmes

Fermer En vrac

Fermer La Lyre Dauphinoise

Fermer Vos pubs

Galerie aperçu
Partenaires
gratuit instrument musique



Référencement 50 GuppY Liens

Notre site Le cor d'harmonie est listé dans la catégorie Instruments à vent en cuivre : Cor de l'annuaire Explications sur Youtube

Référencement
Page rank : PageRank service www.visual-pagerank.be/
Compositeurs - Berwald Franz Adolf

puce-1.gif Franz Adolf BERWALD

 

 

puce.gifBiographie


Franz Adolf Berwald est né le 23 juillet 1796 à Stockholm dans une famille de musiciens. Son père est un violoniste Allemand. Il est une figure marquante du monde musicale suèdois du 19è siècle. Il reçoit sa première formation au violon avec son père. Il aura tout au long de sa vie une carrière très éclectique et passera de musicien à directeur d'entreprise.

Il rejoint un orchestre à l'age de 16 ans comme violoniste en 1812, à la chapelle de la cour de Stockholm. Dès 1816 ils composent ses premières oeuvres. En 1818 Berwald crée un journal musical, dans lequel il publie ses propres compositions. Il commence une trounée en Finlande où il produira en concert un quartet pour piano en 1819. De retour à Stockholm il reprend son emploi de violoniste à la chapelle de la cour il y restera de 1820 à 1823. A partir de 1824 il occupe le poste de chef d'orchestre jusqu'en 1828. Année où il composera le grand septet pour clarinette, basson, cor et quatre cordes.

A la suite du décès de son père, sa famille se trouve dans une grande détresse financière. Kronprinz donnera l'occasion à Berwald de se rendre à Berlin. De 1829 à 1834, à Berlin il fait des études pour être orthopédiste, il pourra ainsi soutenir sa famille financièrement. On ne trouve aucune oeuvre créée à Berlin. Il fondera en 1835 un institut orthopédique, il quittera Berlin en 1841 pour aller à Vienne. Là il recommence à composer plusieurs oeuvres. Il épousera Mathilde Scherer en 1841. Sous l'impulsion de Berwald on organisera un concert pour aider une oeuvre de charité. En 1842 il retourne en Suède. Il essaye de renouer avec le succès en produisant ses anciens concerts, mais le succès escompté ne vient pas.

A l'apogée de sa gloire Berwald créera plusieurs oeuvres, trois symphonies, des opérettes, d'autres oeuvres lui sont attribués pendant son séjour en Suède. Il commence un ouvrage sur la composition et le contrepoint en 1846. Il aura un premier fils Hjalmar. A cette période aussi il sollicite un soutien pour un voyage à l'étranger, aide qui lui sera refusé, il donnera des concerts pour payer ce voyage lui-même. Ses voyages l'amèneront à Paris, Vienne en Autriche, et au Sud de l'Allemagne de 1846 à 1849. Il rentre à Stockholm en mai 1949.

De 1849 à 1858, il sera directeur d'une verrerie à Sandoe dans le Nord de la Suède, afin de pouvoir soutenir financièrement sa famille. Il continue néanmoins à composer des oeuvres entre autres un concert pour piano, trois trios, un quintet. Il fera à cette époque plusieurs voyages à l'étranger. Il prend la direction pour une courte période d'un verrerie pèrs de Stockholm, puis il sera directeur d'une briquetterie pendant quelques années. En 1862, il crée des pièces de théatre avec un certain succès. En 1864 on lui commande une cantate pour la foire industrielle.

En 1867, il est professeur de composition au Conservatoire de Musique de Stockholm, il reprendra aussi la direction de la chorale pour un peu de temps, car il mourra des suites d'une pneumonie à Stockholm le 3 avril 1868.

puce.gifSes oeuvres


Des symphonies
Symphonie No. 1 "Sinfonie sérieuse"
Symphonie No. 2 "Sinfonie capricieuse" Overture to Estrella de Soria
Symphonie No. 3 "Sinfonie singulière"
Symphonie No. 4 Piano

Concerto Piano Trios en do majeur
En mi majeur (Fragment)
En do majeur (Fragment)
En do majeur
Concerto pour basson et orchestre
Quatuors à cordes 1, 2 et 3
Quintette à vents

Grand septuor in ré mineur: Introduzione - Adagio - Allegro molto
Grand septuor in ré mineur : Poco adagio - Prestissimo - Adagio
Grand septuor en ré mineur : Finale - Allegro con spirito
Grand Septuor pour clarinette en sib, cor, basson, violon, violon alto, violoncelle et contrebasse 1° mouvement, 2° mouvement, 3° mouvement

Opéras
Jag går i kloster - Opéerette en deux actes - 2 décembre 1843 Stockholm
Modehandlerskan - Operette en trois actes - 26 mars 1845 Stockholm
Ein ländliches Verlobungsfest in Schweden - Operette en un acte - Otto Prechtler 26 janvier 1847 Vienne
Estrella de Soria - Opéra en trois actes - Otto Prechtler 9 avril 1862 Stockholm
Drottningen av Golconda - Opera en trois actes - Berwald ou Ludvig Josephson
3 avril 1968 Stockholm

barre.gif

 



Date de création : 01/06/2006 : 17:28
Dernière modification : 29/11/2010 : 02:43
Catégorie : Compositeurs
Page lue 4313 fois



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 127

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 755395  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 17/11/2016 @ 22:38


Webmaster - Infos
Ephéméride
Jeudi
17
Août 2017

Bonne fête à toutes les
Hyacinthe


C'était aussi un 17 Août
1918

Nicolas II, dernier tsar de Russie, est exécuté par les Bolcheviques avec sa famille


Né(e) un 17 Août 1943
Robert De Niro


Moteurs de recherches
Google

Accès aux sites

^ Haut ^